Stress et surmenage : comment ralentir et rester efficace ?

Femme stressée

Vous êtes de nature stressée et vous faites face à des journées chargées ? C’est la recette d’un cocktail explosif pour les nerfs ! Le manque de temps, la charge de travail ou les soucis personnels, nous créent un réel surmenage. Vous en conviendrez, le stress n’aide pas à réaliser correctement et rapidement une tâche. Bien au contraire, votre esprit sera perturbé et donc moins productif. À cela, que préconiser ? Mettez la pédale douce et prenez le temps de réfléchir.

Tout cela est-il confus pour vous ? Nous vous éclairons tout de suite.


Pourquoi suis-je sous pression ?

Point d'interrogation : pourquoi suis-je sous pression ?

Dans un premier cas de figure, vous possédez une charge de travail trop importante au quotidien. Cela peut s’expliquer par une hiérarchie vous déléguant beaucoup trop de travail en un temps limité (avec des deadlines toujours plus courtes) ou par une surestimation de vous-même. En effet, dans un élan de détermination (ou par manque de discernement) vous avez surestimé votre capacité à réaliser certaines tâches et vous vous retrouvez rapidement sous l’eau.

Dans une autre situation, vous êtes de nature à vous mettre la pression. Par goût des choses bien faites, vous souhaitez que tout soit « parfait », forcément cela crée un stress supplémentaire. Vous manquez peut-être de confiance en vous et en vos compétences. Vous entendez peut-être parfois, une « voix » dans votre tête vous disant que de toute manière, vous ne réussirez pas à réaliser correctement un travail ou que celui-ci ne plaira pas à votre patron.

Il est important de prendre du recul sur sa vie, afin de déterminer les facteurs de stress, de tirer des leçons de ses erreurs et de s’alléger d’une charge de travail irréalisable. Dans les deux situations que nous venons d’aborder, le mauvais stress ressort. Comme son nom l’indique, il est néfaste à votre santé physique et psychologique. C’est pourquoi, vous devez ralentir votre quotidien et trier vos priorités.

En réalisant moins de travail, vous serez plus détendu et ainsi plus concentré pour effectuer des tâches de qualité. Un travail bien fait signifie parallèlement une meilleure reconnaissance, une meilleure estime de soi et donc une diminution du stress. Vous voyez le cercle vertueux qui se dessine ? Prendre en main ces facteurs de stress permet de ne pas franchir l’étape du burn-out.


Comment alléger ma charge mentale ?

Charge mentale, trop de travail

Dans un moment de rush, il est parfois impensable de prendre quelques minutes de réflexion pour prioriser votre travail. Vous considérez peut-être cela comme une réelle perte de temps, laissez-nous vous démontrer le contraire.

Une journée de travail dure en moyenne 7 heures, vous ne pouvez donc pas tout faire, alors pourquoi se stresser pour des choses qui de toute façon devront être reportées ? Remettre à plus tard, oui, mais pas n’importe comment.

Pour ce faire, prenez quelques minutes chaque matin ou en début de semaine pour noter les tâches impératives à réaliser et les moins importantes pouvant être reportées facilement. En priorisant votre travail de cette manière, vous n’allégerez pas votre agenda, vous allégerez seulement votre charge mentale. Vous verrez votre nombre de missions diminuer pour passer une journée plus sereine. Pourtant, la charge de travail sera la même, toutefois, elle sera mieux repartie. Inconsciemment, vous penserez qu’il y en a moins.

Une autre chose à laquelle vous devez réfléchir, c’est votre capacité et votre possibilité de dire non. Vous rajouter des missions alors que vous savez pertinemment que vous n’avez déjà pas le temps pour celles que vous avez n’est vraiment pas raisonnable. Si vous le pouvez, refusez ou acceptez en précisant que cela ne pourra pas être fait dans l’immédiat ou dans la semaine.

Si vous souhaitez connaître une expérience, je vous délivre la mienne avec plaisir. Chaque matin, je me fixe un objectif atteignable à réaliser pendant la journée. Sauf soucis indépendants de ma volonté, j’arrive à atteindre mon but. J’ai même parfois le temps de commencer un travail prévu pour le lendemain. Et j’aimerais vous dire que le soir, je me couche la conscience tranquille !


Comment alléger ma charge de travail ?

Trop de travail : HELP

Vous aimez le travail bien fait, vous aimez faire les choses par vous-même et que chaque détail soit travaillé. Le diagnostic est clair … vous êtes perfectionniste. Attention, ce n’est pas une tare, bien au contraire. Toutefois, lorsque vous avez beaucoup (trop) de travail, il faut prendre conscience que vous ne pouvez pas tout faire seul. Quelle est la solution docteur ? Déléguez !

Bien entendu, tout le monde n’a pas la chance de pouvoir déléguer une partie de son travail. C’est pourquoi, si vous avez la possibilité de le faire, ne vous privez pas. Les perfectionnistes diront sans doute qu’un travail n’est jamais mieux fait que par soi-même ou que de toute façon, ils repasseront derrière leurs collègues …

Il faut bien intégrer qu’une dose importante de mauvais stress peut conduire au burn-out ou à une mauvaise santé physique et mentale (il vaut mieux le dire trop souvent que pas assez). Si vous souhaitez diminuer votre stress et vous détendre, apprenez à déléguer et à apprécier le travail des autres. Faites des tests, déléguez une partie puis une autre jusqu’à la mission entière. Ne laissez pas le stress empiéter sur votre vie professionnelle ou personnelle.



Que ce soit au travail ou au sein du foyer familial, pensez à prioriser et si possible à déléguer certaines tâches. Êtes-vous prêt à prendre du recul et à modifier certaines de vos habitudes pour améliorer votre santé et votre bien-être ? N’hésitez pas à partager vos expériences en commentaires !

Articles recommandés pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *