Comment surmonter ses peurs ?

Chaque individu ressent différentes peurs dans sa vie, cela peut être la peur d’être critiqué, de se lancer professionnellement, d’échouer, d’être rejeté, d’être soi-même à l’extérieur de la sphère privée, etc. Toutes ses peurs peuvent devenir de réels freins au bien-être et au développement d’une vie personnelle ou professionnelle. Nous allons donc voir 6 moyens pour vous aider à surmonter vos peurs.


6 méthodes pour ne plus avoir peur

La peur est une perception erronée de la réalité. Pour une quelconque action, notre cerveau va se mettre à créer des scénarios plus ou moins catastrophiques pour tenter d’anticiper d’éventuelles conséquences qui n’auront peut-être jamais lieu. Ces scénarios sont souvent négatifs, puisque c’est cet aspect qui nous fait peur. Malheureusement, le négatif prend souvent le pas sur le positif. Il est important d’équilibrer vos pensées, d’avoir autant de pensées positives que de négatives.


1/ La peur est une opportunité 

Les peurs quotidiennes peuvent permettre de se développer. Prenons un exemple, si vous décidez de créer votre propre entreprise, mais vous avez peur, peur d’échouer, de perdre de l’argent, du temps, de ne pas être assez compétent, etc. Tout cela vous incitera donc à renoncer et à rester dans votre zone de confort. Toutefois, si vous dépassez cette peur, vous ferez peut-être le travail de vos rêves, votre bien-être sera amélioré, vos revenus également, vous aurez la possibilité de vous rapprocher de chez vous ou de passer plus de temps avec vos proches, etc. 

La peur se modélise donc comme un obstacle à vos choix et actions. Face à cela, demandez-vous qu’est-ce que vous avez à apprendre, qu’est-ce que vous avez à modifier dans votre façon de penser ou dans votre comportement pour dépasser cette crainte. Veillez à voir les bénéfices au-delà de la peur pour avancer.


2/ La peur est normale

Chaque individu possède ses propres peurs, la peur est tout à fait normale ! Alors, pourquoi craignez-vous d’avoir peur ? Est-ce le jugement des autres ? La peur est-elle pour vous le synonyme de la vulnérabilité ? Êtes-vous trop critique avec vous-même ? Vous avez le droit de ressentir ce sentiment !

La peur peut également vous accompagner à travers des actions que vous avez déjà réalisées. Toutefois, elle ne vous empêche pas de vous lancer puisque vous la connaissez. Par exemple, lorsque vous passez un entretien d’embauche, le stress et la peur peuvent vous envahir avant d’y aller. Mais puisque vous savez comment cela se passe, vous passez outre vos appréhensions et vous passez le pas de la porte. Il est nécessaire de dissocier la sensation de peur de la conséquence. En effet, la peur n’induit pas l’échec.


3/ Les mécanismes du corps

Vous avez peut-être déjà entendu parler de la position du super-héros, oui oui, vous avez bien lu, comme superwoman ou superman. Si vous avez suivi la série « Grey’s Anatomy », vous l’avez forcément vu !

Le fait de se mettre droit, de redresser la tête et de poser les mains fièrement sur vos hanches possède de nombreux bienfaits. Une étude a démontré que cette posture permet d’améliorer l’estime de soi, la confiance en soi et de baisser le taux de cortisol qui est l’une des hormones du stress. Il suffirait de prendre cette posture durant deux minutes pour voir apparaître ces bénéfices. Tout cela, pour vous dire que le corps peut largement influencer l’esprit.

Si vous souhaitez pratiquer cette technique, allez-y, sinon vous pouvez commencer par vous redresser, lever la tête, sourire et surtout respirer. Pensez à respirer, souffler plusieurs fois afin de lâcher prise et d’évacuer votre peur et votre stress. Il est d’ailleurs fréquent de dire à quelqu’un de souffler un bon coup avant un événement stressant, ce n’est pas pour rien !


4/ Voir les avantages partout !

Comme nous le disions plus haut, nous avons tendance à donner plus d’importance aux conséquences négatives, aux échecs qu’aux réussites. Il est important d’inverser cette habitude ou d’au moins commencer par équilibrer les mauvaises pensées avec les positives. La peur ne sera donc plus un frein, elle sera juste une caractéristique parmi d’autres dans la prise de décision.

Si nous étions capables de transformer nos pensées et émotions négatives de manière positive, nos problèmes se transformeraient en opportunités et en objectifs. Dites-vous que quoi qu’il puisse se passer, vous pourrez être fiers de vous d’avoir sauté le pas, vous pourrez apprendre et tirer des leçons de ces nouvelles expériences.


5/ Apprendre à positiver

Plus on connaît de réussites dans notre vie et plus notre cerveau nous fera croire que l’on réussira les situations futures qui se présenteront à nous, notre confiance en nous sera exacerbée et nous aurons moins peur de nous lancer.

Par exemple, si vous avez eu du premier coup votre Baccalauréat, le code, le permis de conduire, vos diplômes, le travail que vous désiriez, vous serez plus enclins à vous lancer de nouveaux challenges puisque selon vos expériences passées, vous réussissez ce que vous entreprenez. À contrario, vous vous souviendrez de vos échecs et vous aurez peur de retomber dans le même schéma.

Si l’on suit cette logique, veillez à mettre de côté vos mauvaises expériences et focalisez-vous sur vos réussites. Il n’y a pas de petites réussites, ce qui pour vous, peut devenir habituel voire futile, d’autres rêveraient de l’obtenir, alors, ne les minimisez pas ! Remémorez-vous régulièrement vos réussites ou faites une liste que vous pourrez relire en cas de peur ou de manque de confiance en vous.


6/ Se concentrer sur le moment présent

La majorité de nos peurs et de nos problèmes se trouve soit dans le passé, liée à nos expériences, soit dans le futur avec ces fameux scénarios créés par notre cerveau. Il est donc important de se recentrer sur le moment présent. Pour cela, il existe plusieurs techniques, telles que :

  • Respirer de manière consciente, c’est-à-dire, en vous concentrant sur votre respiration
  • Se focaliser sur ses sens : ce que vous sentez autour de vous, ce que vous voyez, touchez, etc.
  • Pratiquer la gratitude en listant à ce moment présent tout ce que vous possédez dans votre vie (travail, entourage, logement, voyages, etc.), tout ce que vous avez accompli et donc, tout ce pourquoi vous pouvez être heureux et reconnaissant.

Vous l’aurez compris, tout est question de perception. Lorsqu’on se focalise sur le positif, nous devenons nous-mêmes positifs et cela nous permet d’oublier nos peurs et d’avancer. Veillez donc, à passer outre vos peurs, de prendre des décisions par envie, pour atteindre des objectifs et non par crainte de potentielles conséquences.

À la recherche d’inspiration quotidienne pour vous aider à penser de manière positive ? Rendez-vous sur notre page Instagram !

Articles recommandés pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *